Organisation des études

organisation

Les études sont organisées en deux cycles: la “phase programme” prépare au DNA (Diplôme National d’Art) habilité au grade de Licence; la “phase projet” prépare au DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique). Les écoles publiques délivrent toutes des diplômes homologués par le Ministère de la Culture, référent légal des enseignements supérieurs artistiques.

Le Diplôme National d’Art (DNA)

Sanctionne, à la fin de la 3ème année, le premier cycle. Il vaut grade de Licence. Il est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Il consiste en la présentation, par le candidat, d’une sélection de travaux effectués au cours de ses trois années d’études, l’examen du dossier pédagogique et d’un dossier thématique de fin de 1er cycle, un entretien avec le jury composé de deux personnalités extérieures et d’un représentant de l’École. Les critères d’évaluation sont la présentation formelle et critique des travaux, l’origine et l’évolution du projet (les éléments de recherche et de production, le processus, les étapes), l’inscription culturelle (les références engagées et la diversité des connaissances), la qualité des réalisations.

Le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP)

Est l’aboutissement de cinq années d’études. Il est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles et vaut grade de Master. Les épreuves consistent en la présentation du projet artistique développé par l’étudiant.e au cours des deux années de master et de la soutenance du mémoire qui exprime sa recherche, l’examen du dossier pédagogique et un entretien avec le jury composé de quatre personnalités extérieures et d’un représentant de l’Ecole. Les critères d’évaluation sont: la présentation formelle et critique des travaux, la soutenance orale du mémoire, l’origine et l’évolution du projet (évaluation des phases de recherche et de production), l’inscription culturelle (nombre et pertinence des références, diversité et maîtrise des connaissances), la qualité des réalisations.

L’admission en première année

L’admission en première année se fait exclusivement sur concours. En 2020, l’inscription s’effectue toujours hors Parcoursup. Les candidats retirent un dossier d’inscription auprès du secrétariat pédagogique de l’ésad. Les candidats doivent être titulaires d’un baccalauréat (ou d’un diplôme équivalent, comme le CESS délivré en Belgique). Les candidats non-bacheliers, justifiant d’un parcours artistique ou d’une pratique personnelle consistante, peuvent adresser une demande de dérogation à la direction de l’Ecole qui organise une commission de recevabilité pour l’examiner. Les candidats non- francophones attestent d’un niveau TCF B2 oral et écrit. Pour tous, le concours d’entrée se compose d’une épreuve écrite de culture générale, d’un test de langue (anglais), d’une épreuve à distance de pratique plastique et d’un entretien avec un jury d’admission lors duquel le candidat présente un dossier de travaux personnels.

L’intégration en cours de cursus

L’intégration en cours de cursus s’opère par les commissions d’admission et d’équivalence pour les Options Art et Design d’espace qui définissent le niveau d’entrée des candidats: 2ème ou 4ème année. Tous les candidats éligibles (ayant accompli des études dans une autre école d’art agréée par le Ministère de la Culture, dans un cursus relevant du Ministère de l’Éducation Nationale ou de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et l’Innovation ou de tout autre cursus en France, en Europe, et dans le monde) présentent un dossier de travaux personnels et s’entretiennent avec un jury.
La plateforme Campus Art permet de postuler à l’ésad de Valenciennes depuis l’étranger. Pour ces derniers, la Commission Nationale d’Équivalence peut être interrogée sur la validité des diplômes présentés et le niveau d’insertion correspondant.
Pour accéder au 2ème cycle d’études, les candidats (internes et externes) adjoignent à leur portfolio, une lettre de motivation sur le projet de recherche et de création, incluant les vœux de stages et séjours d’études à l’étranger qu’ils souhaitent développer pour le DNSEP.
L’admission externe en 5ème année est exceptionnelle. Elle ne peut s’envisager que pour des candidats justifiant d’une recherche avancée dans le cadre d’un mémoire et d’une production plastique développée.

Système européen de transfert de crédits (ECTS)

L’ésad de Valenciennes applique l’ECTS (European Credit Transfer System ou Système européen de transfert de crédits) et le découpage du temps scolaire en semestres. Elle respecte la grille commune d’unités d’enseignement / ECTS aux établissements supérieurs artistiques en Arts Plastiques, adressée par le Ministère de la Culture pour chaque option et chaque année d’étude. Le système de crédits se fonde sur la charge de travail à réaliser pour atteindre les objectifs du programme d’enseignement en termes de connaissances et de compétences. L’ECTS repose sur le principe selon lequel la quantité de travail à fournir par un.e étudiant.e à plein temps pendant une année universitaire correspond à 60 crédits (comprenant cours, travaux dirigés, travaux pratiques, stages, travail personnel, etc.). Les crédits s’obtiennent après l’achèvement complet du travail à réaliser et l’évaluation des acquis résultant de la formation.
Le catalogue de cours propose une information sur l’offre pédagogique et précise le mode d’évaluation appliqué et les ECTS afférents. Les ECTS sont accordés ou refusés en totalité, ils ne sont pas sécables. Chaque fiche d’enseignement s’inscrit dans une unité d’enseignement définie par la grille ECTS. Les enseignants graduent leur appréciation qualitative des travaux des étudiant.e.s selon une échelle décroissante de A à FX. Les ECTS sont accordés lorsqu’on obtient les grades:

  • A = Excellent
  • B = Très bien
  • C = Bien
  • D = Satisfaisant
  • E = Passable

Les ECTS ne sont pas accordés pour F = Insuffisant et FX = Travail non rendu.

L'évaluation

L’évaluation est semestrielle et comprend un contrôle continu et un bilan. À la fin de chaque semestre, le collège des professeurs formule un avis sur le parcours de chaque étudiant.e. Cette évaluation des enseignements et du parcours accompli repose sur les critères combinés de savoir, de savoir- faire et de savoir-être, détaillés dans le règlement des études.

Le bilan est une présentation orale et formelle en fin de semestre des travaux réalisés. Il est évalué par un jury de professeurs. Acte pédagogique particulier, le bilan permet d’instaurer un dialogue entre le jury de professeurs et l’étudiant.e afin d’évaluer sa capacité à suivre le cursus et sa progression. Il constitue également un apprentissage des conditions de passage des diplômes de fin de cycle.

Les critères d’évaluation des bilans pour les semestres 1 et 2 (année 1) sont les suivants:

  • acquisition des bases méthodologiques indispensables à la poursuite des études;
  • maîtrise des outils et techniques proposées;
  • développement des capacités de travail, de recherche et d’analyse;
  • articulation d’une relation au monde.

Pour les semestres 3 à 5, les critères d’évaluation des bilans sont:

  • présentation des travaux (formelle et critique);
  • origine et évolution du projet (évaluation des phases de la recherche et de la production);
  • inscription culturelle du travail (appropriation et pertinence des références, mise en relation des savoirs);
  • qualité des réalisations.

Critères de passages

Pour le passage en 2ème année, 60 crédits sont requis à l’issue des semestres 1 et 2.
Pour le passage en 3ème année, 120 crédits sont requis à l’issue des semestres 3 et 4.
Pour présenter le DNA, 165 crédits sont requis à l’issue des semestres 5 et 6.
Le passage à la 4ème année est soumis à l’obtention du diplôme et à l’accord du jury d’une commission d’admission ad hoc.
Pour le passage en 5ème année, 240 crédits sont requis.

ANNÉES SEMESTRES CRÉDITS DES DIPLÔMES ECTS CUMULÉS
Propédeutique 1 & 2 = 30 + 30 60
DNA 2 3 & 4 = 30 + 30 120
DNA 3 5 & 6 = 30 + 15 DNA = 15 ECTS 165
DNESP 4 7 & 8 = 30 + 30 240
DNSEP 5 9 & 10 = 30 + 30 DNSEP = 30 ECTS 300

Validation des diplômes

Pour valider le DNA, entre la 2ème et la 3ème années, l’étudiant.e aura effectué une période de stage d’un mois minimum et rendu un rapport, validé par 2 ECTS accordés au semestre 6.

Pour valider le DNSEP, en 4ème année, l’étudiant.e est tenu.e d’effectuer une mobilité longue de deux mois minimum en France ou à l’étranger soit pour un séjour d’étude dans une école partenaire soit un stage professionnel. Il est recommandé qu’elle intervienne en semestre 8 afin que les modules d’initiation à la recherche interviennent dès le semestre 7. Elle est créditée, au semestre 8, en fonction de sa durée au sein des 20 crédits attribués au projet plastique. L’évaluation s’effectue également sur la base d’un rapport écrit et/ou d’une restitution orale.

Une année scolaire est composée de deux semestres. Les semestres impairs courent de septembre à fin janvier, les semestres pairs de février à fin juin. Le mois de juin étant dédié au passage des diplômes de 3ème année (DNA) et 5ème année (DNSEP), les étudiant.e.s des autres années assistent les diplômables dans la préparation des salles d’accrochage et l’installation des projets de diplômes ou effectuent une période de stage.

Rattrapages

Les rattrapages sont exceptionnels et dans la limite de 6 crédits par semestre. Les crédits manquants doivent être rattrapés pour entrer dans l’année suivante. En première année, si les crédits manquants excèdent 6 ECTS, une réorientation sera proposée à l’étudiant.e. Les modalités de rattrapage sont fixées par les enseignants et varient selon les spécificités pédagogiques. Certaines propositions pédagogiques ne peuvent pas être rattrapées (ARC, workshops). Pour les années diplômantes, aux semestres 6 et 10, une “diplômabilité” (ou diplôme blanc) est organisée environ 2 mois avant le diplôme final dans le cadre du suivi du projet personnel. Elle permet à l’étudiant.e de valider son projet de présentation finale, travaux, dispositif, argumentation auprès d’un collège d’enseignements qui fait office de jury.
À l’issue de la diplômabilité, ce jury prononce un avis sur la capacité de l’étudiant.e à se présenter au diplôme et il octroi les ECTS et grades afférents à cette décision.
En conséquence, l’épreuve de diplômabilité doit être réussie pour accéder aux diplômes (DNA, DNSEP).

Redoublement

L’équipe pédagogique peut proposer le redoublement à un.e étudiant.e. La décision finale appartient à la direction de l’école. Pour l’intérêt de l’étudiant.e et en raison de la spécificité des enseignements artistiques, l’étudiant.e redoublant repassera l’ensemble des évaluations.

Le secrétariat pédagogique met à disposition des étudiant.e.s par voie d’affichage, par mail et via la plateforme intranet de l’École, les informations concernant les cours, les dates des bilans et des soutenances, le calendrier des rattrapages, etc.


Le règlement intérieur et le règlement des études, le livret de l’étudiant.e, le bulletin, le dossier pédagogique ainsi que le calendrier pédagogique constituent l’ensemble des outils d’information et de suivi de l’étudiant.e.